La Cinémathèque Française déménage à Bercy et nous offre une exposition originale sur la famille Renoir à partir du 28 septembre 2005

Après quelques mois de fermeture, la Cinémathèque s’ouvre au public dans l’ancien American Center


Le bâtiment construit par Frank Gehry mérite à lui seul le déplacement. Ce bâtiment est resté trop logtemps fermé au public et justice lui est enfin rendu…

L’immeuble surnommé malicieusement par son auteur la « danseuse relevant son tutu» présente une façade côté parc et un espace d’accueil mettant en scène avec une évidente virtuosité des jeux d’espace et de lumière qui contrastent avec l’élévation en pierre blanche côté rue de Bercy.
Les espaces intérieurs, réaménagés par l’architecte Dominique Brard, jouent avec une profusion de pans inclinés ménageant la communication entre les différents volumes et une multitude de niveaux imbriqués.

Exposition Renoir / Renoir (extrait du dossier de presse)br /> 28 septembre 2005 – 9 janvier 2006

Organisée par la Cinémathèque française et le musée d’Orsay, cette exposition révèle les liens unissant la famille Renoir qui, génération après génération, s’est passionnée pour de nombreuses pratiques artistiques. Peinture, cinéma, photographie, céramique, et musique… toutes les disciplines sont abordées au cours de confrontations visuelles, amenant à penser ensemble les toiles magistrales de Pierre-Auguste Renoir et les films de son fils, Jean Renoir.
Autour de ces deux artistes les plus emblématiques du « clan Renoir », sont également évoqués les deux autres fils de Pierre-Auguste, Pierre Renoir, comédien et complice de Louis Jouvet, Coco, céramiste ; et enfin le fils de Pierre, Claude (Junior) Renoir, chef opérateur qui servit le travail de son oncle Jean entre 1932 et 1956.
Il s’agit de comprendre les origines communes de leur vision du monde et de leurs fantasmes. En somme, de faire émerger une histoire partagée par tous, et réinterprétée ensuite par chacun. À l’image de cette phrase emblématique : « J’ai passé ma vie à tenter de déterminer l’influence de mon père sur moi. » (Ma vie et mes films, Jean Renoir).

La Cinémathèque Française – Renoir / Renoir

American Center