Une balade architecturale dans le 16ème arrondissement

Il faut l’avouer, nous n’allons pas très souvent dans le 16ème arrondissement, peut-être parce que c’est un quartier très résidentiel où il ne se passe pas grand-chose. Pour nous, Saint Germain (le quartier de nos hôtels) est tout aussi chic et dix fois plus animé.

Mais, vous nous connaissez – nous avons une passion pour l’exploration de Paris, et le 16ème a des atouts indéniables. Si vous cherchez l’architecture parisienne par excellence, des rues parfaitement figées dans le temps, de l’art nouveau, des villas privées et un joli petit cimetière avec vue sur la Tour Eiffel, c’est ici que ça se passe.

Nous vous y emmenons, et quelques jolies surprises vous attendent…

photos : JasonW

C’est un quartier que l’on traverse pour aller à Saint Cloud, le jardin Albert Kahn ou le musée de Sèvres, mais pas forcément un quartier qui saute à l’esprit pour une balade dominicale.

Mais détrompez-vous ! Un voyage dans le 16ème vous apportera une dose de calme, avec des merveilles architecturales à chaque coin de rue. Les bâtiments en pierre de taille – typiquement parisiens, et souvent de véritables gâteaux – sont nombreux, souvent par rue entière…Ces bâtiments ont souvent des entrées impressionnantes, ou sculptées dans le style art nouveau, et les entrées de service sont encore nombreuses…Même si une style noble domine, tous les bâtiments ne se ressemblent pas pour autant. Vous verrez un soupçon d’art déco, pas mal d’art nouveau, et quelques sujets atypiques vraiment remarquables et réussis.Et c’est incroyable de voir le nombre de voies privées, souvent appelées villas, avec leur verdure et des maisons individuelles. Quel luxe ! On dirait une autre ville que Paris…Et parfois on aperçoit le Paris d’antan, avec ses petites maisons. Quelques unes sont préservées, parfois rendues encore plus petites par les grand immeubles qui les entourent…Pour bien vous balader, voici un plan de notre balade.


Cliquez ici pour agrandir la carte

Voici nos photos de la partie architecturale de la balade.

Mais tout à la fin de notre après-midi, nous sommes tombés sur une dernière merveille, le Cimetière de Passy, assez méconnu mais lieu de repos pour pas mal d’artistes connus – Claude Debussy, Gabriel Fauré, Fernandel, Edouard Manet, Berthe Morisot – et d’autres noms qui vous diront certainement quelque chose (Marcel Dassault, Georges Lesieur…).

C’est un petit cimetière (2.600 tombes) dont le plan peut être téléchargé ici. Nous avons adoré avoir la Tour Eiffel et Trocadéro en arrière-plan, et quelques tombes sont vraiment belles.Comme dans beaucoup de cimetières, c’est un lieu de calme avec de la verdure et quelques compositions florales mémorables…Et bien sûr, il y a des vitraux et des mosaïques vraiment splendides…De nature curieux, nous avons voulus en savoir davantage sur quelques noms qui nous ont interpellé. Comme ici…Il s’agit de la tombe d’Antoni Cierplikowski, autrement connu sous le nom d’Antoine de Paris, un coiffeur célèbre arrivé à Paris de Pologne en 1901. Ces fleurs témoignent de l’amour qu’on lui porte encore, plus de 40 ans après sa mort. Un livre racontant sa vie est toujours disponible (ici) si vous voulez en savoir plus.

Encore plus insolite, sa tombe ne contient que sa main droite, rapportée de Pologne en 1992 par son élève Alexandre de Paris, ‘le prince de la coiffure’, mort à son tour en 2008.

Ailleurs dans le cimetière, vous trouverez également une hôtesse de l’air qui a péri dans le crash du Concorde, un architecte du Louvre, et la tombe magistrale de Howard de Talleyrand-Périgord, Prince de Sagan et demi-frère du Compte Georges Gustave Marie Antoine Boniface Charles de Castellane.

Howard s’est suicidé par balle à l’âge de 19 ans parce que ses parents lui ont interdit de se marier avant l’âge de 21 ans, mais apparemment il n’était pas bon tireur – après avoir survécu au coup initial, il est mort 11 jours après à l’hôpital.

Il partage sa tombe avec Gaston Palewski, un diplomate, homme politique et compagnon de la libération.Pour plus d’informations sur le cimetière de Passy, cliquez ici. Vous pouvez voir toutes nos photos ci-dessous.