Exposition Bacon en toutes lettres au Centre Pompidou du 11 septembre 2019 au 20 janvier 2020

Plus de vingt ans après la dernière rétrospective parisienne, le travail de Francis Bacon s’expose au Centre Pompidou, montrant l’influence de la littérature sur sa peinture.

Mais ne pensez pas y aller à l’improviste – pour la première fois la réservation obligatoire est mise en place, avec un jour et une date précis pour chaque billet…

Pour cette grande exposition, six salles proposent des lectures de textes lus par des acteurs comme Jean-Marc Barr, Hippolyte Girardot et Mathieu Amalric, puisés dans la bibliothèque de Francis Bacon (Nietzsche, Joseph Conrad, T.S. Eliot…).

Ces auteurs ont directement inspiré Bacon – il partageait leur univers, leur vision réaliste et a-moraliste du monde, et l’exposition se concentre sur la période entre 1971 et 1992, avec plus de 60 tableaux, dont 12 triptyques, des portraits et des auto-portraits.

© The Estate of Francis Bacon. All rights reserved. DACS / Artimage 2019. Photo: Prudence Cuming Associates Ltd.

Autour de l’exposition il y a :

— la troisième édition d’Extra! Le festival de la littérature vivante du 11 au 15 septembre

une installation de Stefan Brüggemann, une peinture monumentale nommée Headlines and last lines (Guernica)

un colloque le 4 octobre, ‘Francis Bacon : une passion française ?’

— des podcasts en lien avec l’exposition, disponibles ici

— des ateliers pour enfants…

Un catalogue de l’exposition est également disponible (242 pages, 42€ ici chez amazon.fr).

Exposition Bacon en toutes lettres au Centre Pompidou du 11 septembre 2019 au 20 janvier 2020

L’exposition Bacon en toutes lettres est au Centre Pompidou (ici) du 11 septembre 2019 au 20 janvier 2020

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11h à 21h (23h le jeudi)

Entrée : 14€ / 11€ à réserver obligatoirement en ligne ici

Site web / Facebook / Twitter / Instagram

#ExpoBacon

Pour consulter le dossier de presse complet, cliquez simplement sur le bouton ‘plein écran’ en bas à droite de l’image ci-dessous.