Picasso-Dora Maar au musée Picasso à Paris jusqu’au 22 mai 2006

Pensez à réserver vos billets à l’avance…

Avec près de 250 oeuvres issues de collections publiques et privées, cette importante exposition qui investit le musée Picasso sur deux étages et demi est consacrée à l’oeuvre du maître pour la période allant de la Guerre d’Espagne à la Libération. Durant cette décennie décisive les grandes peintures Guernica, (1937, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid), L’Aubade (1941-42, Centre Pompidou) ou Le Charnier (1945, Museum of Modern Art, New York) manifestent avec force le rôle d’« objecteur » puis de «résistant » incarné alors par Picasso. Cependant, son oeuvre des années 1935-1945, interdit d’expositiondurant l’Occupation au titre d’« art dégénéré » et dont seul le Salon d’Automne de 1944 rendit compte, reste en grande partie à découvrir.

Dora Maar, la compagne et amie de Picasso entre 1935-1945, a consigné la chronique de cette tragique période dans de nombreux reportages photographiques. Artiste engagée, membre du groupe surréaliste, elle fut aussi le modèle et l’inspiratrice des riches ensembles de portraits ou d’effigies, de femmes qui pleurent ou de suppliantes, de femmes assises ou au chapeau, de chimères, sphinges et créatures mythologiques qui peuplent l’oeuvre de Picasso. Ce dialogue créatif du peintre et de la photographe « incline aux éclats et aux orages » constitue pour l’exposition un guide chronologique et thématique permettant de mettre en lumière tant les révolutions plastiques de l’art picassien que les grands événements marquant ce tournant du siècle.

Musée national Picasso Paris

Popular Posts