Même la Tour Eiffel est devenue folle du rugby !

Quelles indications de la folie rugby qui règne à Paris en ce moment…



J’ai tout essayé pour éviter de parler du rugby. Hélas, c’est impossible à Paris en ce moment. La ville est devenue dingue !

Alors, je respire, j’essaie de rester zen, et je vous présente ces quelques exemples des manifestations un peu folles qui ont lieu actuellement autour du thème du rugby…

– Samedi 8 septembre à 18h30 – une spectacle/défilé de 2h30 (plus long qu’un film Harry Potter !), orchestré par Philippe Découflé, remplira le Stade de France avec la participation de plus de 1.000 habitants de la ville de Saint Denis. Les pauvres…

– Une expo photo a lieu dans la rotonde du métro Saint Lazare pendant toute la durée de la Coupe du Monde de Rugby. Les photos montrent des rugbymen… sur la scène de l’Opéra Bastille, ce qui “donne une dimension artistique et symbolique inédite et originale”. Mwouais…

– Non seulement fiers d’être hyper masculins et musclés, les hommes de notre équipe de rugby sont également fiers de se montrer nus ! Pour la quatrième année, le calendrier Les Dieux du Stade nous laisse entrevoir leur intimité (avec des chaînes, des motos, et des ballons de rugby en métal). Les photos sont de Steven Klein., et le calendrier est disponible ici.

– Il y a quelques jours nous vous avons parlé du feu d’artifice de La Défense. Maintenant, c’est la Tour Eiffel qui a été contaminée par la fièvre rugby. La nuit tombée, elle est éclairée en vert avec deux faisceaux blancs et un ballon géant suspendu entre le premier et deuxième étages. Cliquez ici pour voir quelques belles photos sur Flickr.

Et voilà ! J’espère que c’est la dernière fois que je vous parle de rugby sur le blog. Quoique… Il ne faut jamais dire jamais…