Exposition Art Nouveau revival 1900-1933 – 1966-1974 au Musée d’Orsay du 20 octobre 2009 au 4 février 2010

Si l’Art Nouveau est tombé de mode après le début du 20ème siècle, il a continué d’être une influence ponctuelle dans les arts, notamment dans l’évolution du psychédélique des années 60. Barbarella au Musée d’Orsay ? Nous ne plaisantons pas…

Hector Guimard, projet pour la couverture de la Revue d'art © DR - photo RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Oublié, voire discrédité, pendant de longues décennies, l’Art Nouveau fait l’objet au cours des années 1960 d’une réhabilitation touchant aussi bien l’histoire et le marché de l’art que la création contemporaine (design et graphisme). Les origines de ce renouveau sont multiples : hommages des surréalistes dans les années 1930, concours Organic Design in Home Furnishings organisé par le MoMA en 1940 ou grandes expositions montées à New York (Art Nouveau. Art and design at the Turn of the Century, MoMA, 1959) et Paris (Les sources du XXe siècle, musée national d’art moderne, 1960).

Antoni Gaudí, Miroir mural © RMN (Musée d'Orsay) / René-Gabriel Ojéda

Dans les années 30, les surréalistes, Dalí en tête, sont peut-être les premiers à tenter de sortir de l’oubli le Modern’ style. Trente ans plus tard, l’imaginaire organique des artistes Art Nouveau contamine le design. D’autant plus que les matériaux nouveaux – polyester, fibre de verre, polyuréthane, jersey stretch – permettent aux créateurs contemporains de réaliser des formes d’une fluidité et d’une continuité rythmique accrues. Au même moment, la culture rock s’empare aussi de l’héritage. A San Francisco, les premières affiches psychédéliques puisent sans complexe au graphisme Art Nouveau et à son érotique ambiguë.

Il n’est cependant pas question de déterminer les raisons de cette renaissance, mais de confronter créations Art Nouveau et créations des années 1950-1970 afin de mettre en avant les influences qui s’expriment dans des domaines aussi variés, et parfois inattendus, que l’ameublement, la mode, la publicité, le cinéma ou encore l’esthétique psychédélique…

D’autres événements sont programmés autour de l’exposition :

– des visites guidées

– Décors et délires, un cycle cinéma du 8 au 27 janvier 2010 avec Judex de Georges Franju, Landru de Claude Chabrol, Quoi de neuf Pussycat ? de Clive Donner… (programme détaillé à venir) une projection spécial avec un concert avec le Chœur de Radio France.

– Conférence, Beautés terrifiantes et comestibles : de l’Art Nouveau aux années 1970

Musée d'Orsay. Photo : JasonW

L’exposition Art Nouveau revival 1900-1933 – 1966-1974 a lieu au Musée d’Orsay (ici) du 20 octobre 2009 au 4 février 2010. Fermé le lundi. Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h (21h45 le jeudi). Fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

Entrée : 9,50€ / 7€ (1,50€ pour les 18-25 ans ressortissants de l’Union européenne !) Gratuit pour les moins de 18 ans.

Site officiel : www.musee-orsay.fr