Carette – un salon de thé et véritable institution, place du Trocadéro

Chaque fois que nous arrivons dans une ville, nous sommes toujours friands de lieux hors du temps, incontournables où se retrouvent les habitués, les familles, les amis et bien sûr des touristes. Tous ces lieux sont apparus à peu près à la même époque entre la fin du 19ème siècle et le début du 20ème.

Ce sont des lieux, vous vous en doutez, de gourmandise comme La Mallorquina à Madrid, les bistrots du Marché de la Boqueria à Barcelone, la Campana à Séville, le Café Louvre à Prague, le Café Einstein à Berlin, le Caffé Greco de Rome, le Suisse à Bruxelles, la Pâtisserie Valérie à Londres… et Carette à Paris.

photos : JasonW

Le hasard nous a fait découvrir un lieu parisien où nous sommes passés maintes et maintes fois sans le remarquer. Le salon de Thé Carette a été créé par la famille Carette en 1927. Tenu avec fermeté et efficacité pendant des années par Madame Carette (dont le portrait trône encore dans la salle actuelle), le lieu a ensuite un peu périclité puis a été racheté. Des travaux de rénovation ont été engagés il y a deux ans et Carette a retrouvé sa splendeur d’antan.

Le laboratoire se trouve au sous sol où plus d’une dizaine d’ouvrier pâtissiers travaillent à la fabrication des délices que vous aurez la chance de goûter si vous avez la patience d’attendre une table (j’exagère car le service est tellement efficace que vous n’attendez jamais très longtemps). La nouvelle direction a compris qu’un bon service est la recette du succès. Il y a donc beaucoup de personne pour s’occuper de la salle et une organisation réglée comme une pendule suisse.

Il y a quelques touristes, étant donnée la position de l’établissement : Place du Trocadéro avec une belle terrasse. Mais nous remarquons vite que beaucoup d’habitués sont là, des familles où plusieurs générations partagent le plaisir d’un brunch d’un déjeuner ou tout simplement d’une excellente pâtisserie. Nous comprenons que certains adultes qui sont là, viennent ici depuis leur enfance.

En regardant les vitrines qui présentent les macarons (peut être les meilleurs de Paris) et autres gourmandises… vous comprenez pourquoi nous avons été irrémédiablement attirés…

Il y en a vraiment pour tous les goût, un plat du jour, des club sandwich généreux mais la spécialité de chez Carette, c’est vraiment le petit déjeuner tardif : le brunch !

Les oeufs brouillés sont incroyables ! La tartine grillée toute simple mais grillée à point : croustillante à l’extérieur et bien moelleuse à l’extérieur.

La carte et les plats sont vraiment hénaurmes et les tarifs sont à la hauteur du quartier…

Mais surtout gardez un peu de place pour les pâtisseries et pensez à repartir avec les macarons faits maison (mmmm le macaron caramel au beurre salé !!! 🙂

Une autre spécialité de la maison est une sorte de petit sandwich fait de pain de mie préparé avec toute sorte de combinaison (thon, poulet, fromage blanc et concombre) présenté dans un petit emballage fait dans un papier à l’ancienne comme ciré. Une peu comme les tramezzini italiens qui me rendent… fou !

Comme je vous l’ai dit le service est impeccable surtout si vous avez la chance de tomber sur notre serveuse, souriante, ayant l’oeil à tous les détails et gardant malgré le service très soutenu un sens de l’humour très rafraîchissant.

Il me tarde de revenir admirer la Tour Eiffel et de m’attarder chez Carrette !

Carette se trouve au 4 place du Trocadéro (ici). Ouvert tous les jours de 7h à minuit.

Site officiel : www.carette-paris.com