Le restaurant de la Maison de l’Amérique Latine

Restaurant français, ouvert le lundi, fermé le week-end – 75007

Après 40 ans d’existence au sein de la Maison de l’Amérique Latine, le restaurant du lieu se refait une beauté l’été dernier avec un nouvel intérieur signé Pablo Reinoso et toujours le chef Thierry Vaissière en cuisine.

Ce relooking change tout, mettant enfin le cadre au niveau des mets. Voici notre chronique.

Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
photos : JasonW

La Maison de l’Amérique Latine est un lieu immense et discret, malgré son emplacement sur le boulevard Saint-Germain, pas loin de nos hôtels. Nous l’avons connu pour ses expositions, mais il y a aussi le restaurant, un bar, un auditorium et pas moins de 19 salons pour séminaires et réception.

L’entrée du bâtiment – l’Hôtel de Varengevillle, construit au 18ème siècle – est presque caché, et il n’y a aucune mention du restaurant à l’extérieur…
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Certaines salles sont restées ‘dans leur jus’, montrant à quoi le restaurant devait ressembler il y a moins d’un an…
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
On peut trouver cela charmant, bien sûr, mais le contraste avec le nouveau décor du restaurant est vraiment frappant.

L’artiste-designer franco-argentin Pablo Reinoso joue sur les tons beiges et bruns, détourne les boiseries d’origine, rajoute un côté sculpté et amplifie l’ambiance tamisée et confortable d’un lieu où les tables sont agréablement espacées.

Les deux salles du restaurant donnent sur le jardin, ce qui doit être agréable l’été (même si nous préférons le joli jardin de la Belle Juliette !)
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Le restaurant propose un menu fixe pour le déjeuner et un menu ‘signature’ le soir (59€ entrée-plat-dessert), avec une courte sélection à la carte également.

Nous avons réservé en passant par le site web de La Fourchette qui propose jusqu’à -30 % suivant les jours pour un repas avec au moins deux plats par personne (hors menus et boissons), ce qui réduit le prix des plats à la carte à ceux du menu, plus ou moins.

Les vins ne sont pas excessivement chers – nous choisissons un côtes-du-rhône village à 38€ qui est très honorable, et deux petits morceaux de cake aux légumes sont servis pour nous faire patienter.
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Nous commençons tout de suite avec les plats. D’abord une assiette végétarienne, commandée spécialement car absente sur la carte.

Construite graphiquement avec des pois gourmands, des carottes, des courgettes et beaucoup de champignons des bois – tous croquants à souhait – la star du plat est la purée de pommes de terre maison, très onctueuse et goûteuse.

Si la quantité est peut-être un peu juste, le prix (17€) l’explique.
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
La daurade à la plancha est servi avec un risotto Vénéré (avec du riz complet noir) et beurre battu au citron confit. Quelle délice !

Le poisson fond en bouche, se mélange parfaitement avec le riz – fondant, lui aussi – et si l’idée d’un beurre aux agrumes nous laissait sceptiques, il se révèle spectaculaire avec un contraste de goûts bien dosé et très surprenant.

La petite taille du plat peut inquiéter, mais finalement la portion est parfaite.
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Subitement nous avions envie d’un peu de fromage. À partager, le chèvre, reblochon et comté affiné se combinent bien avec le pain complet croustillant.
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Même en rajoutant du fromage, se passer d’une entrée est une bonne idée pour savourer pleinement son dessert. La Tatin de mangue caramélisée (presque confite) est servie avec une glace fruit de la passion bien accordée, et la pâte est très fine.

Quant à la ‘déclinaison grand cru chocolat’, sa présentation est spectaculaire, mais les morceaux des brownie ne nous impressionnent pas. Heureusement que le chou fourré, le macaron et la glace (au chocolat blanc ?) nous aident à passer outre.
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, ParisLe restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Et pour finir, un petit café avec quelques adorable mignardises maison. Parfait.
Le restaurant de la Maison de l'Amérique Latine, Paris
Dans cette salle à la lumière tamisée et l’ambiance feutrée, nous avons pu profiter pleinement de notre repas. Il y a peu de tables, donnant un sentiment d’espace et d’intimité, et les chaises sont très, très confortables !

Pour un moment privilégié et un repas exceptionnel, nous recommandons la Maison d’Amérique Latine, dont le restaurant mérite d’être mieux connu.

Le restaurant de la Maison de l’Amérique Latine (ici) est ouvert du lundi au vendredi pour le déjeuner et le dîner

Fermé le week-end, jours féries et autour de Noël

Tél. 01 49 54 75 10

Réservation en ligne ici

Site web : mal217.org

Facebook : www.facebook.com/Maison-de-lAmérique-latine

Twitter : twitter.com/MAL_217