Restaurant Roger La Grenouille, Paris

Cuisine française avec des grenouilles partout ! – 75006

Cette institution de la Rive Gauche, pas loin de nos hôtels, avait sérieusement besoin d’un petit relooking pour le 21ème siècle, et c’est désormais chose faite.

Si la salle (et la carte) de Roger La Grenouille sont toujours remplies de grenouilles de toutes sortes, le gris au mur donne un côté plus actuel, et le plafond est dégagé de ses mille poêles en cuivre (ouf !).

Et la cuisine alors ? Lisez notre chronique…

Restaurant Roger La Grenouille, Paris
photos : JasonW

Donnant (en partie) sur une petite cour agréable et typiquement parisienne, Roger La Grenouille a trouvé sa niche – proposer une carte de cuisine française avec des cuisses de grenouille un peu partout, dans un cadre où les grenouilles sont omniprésentes !

Le décor a été allégé récemment pour laisser l’espace respirer un peu, mais peu importe où vous regardez, vous tomberez forcément sur une grenouille, en figurine, en peinture, en luminaire…
Restaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisCe lifting ne concerne que la salle sur rue et cour – aventurez-vous vers la salle arrière – sans fenêtres – et vous aurez une idée de l’ancienne déco désuète, avec ses tons maronnasses et éclairage pas très flatteur…
Restaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisUn favori des touristes, nous voulions voir si les avis sur le restaurant (majoritairement bons) étaient justifiés.

D’abord, même arrivant en retard et trouvant une salle entièrement vide (à part une table) l’accueil est chaleureux. Le serveur ne peut pas nous donner d’informations sur le nouveau look de la salle – c’est son deuxième jour seulement – mais le patron (en grande forme) s’invite à notre table pour papoter, et nous commençons à regarder la carte avant de commander du vin et nos plats.

Pour commencer, nous choisissons une soupe glacée de courgettes aux graines de sésame et quenelle de chèvre frais, et des ravioles de grenouille avec une émulsion d’ail.

La soupe est fraiche et granuleuse, servie avec du pain grillé, de huile de noisette et des échalotes. Parfait pour un jour d’été.

Les ravioles sont tendres et cuites juste comme il faut avec une bonne consistance. La sauce ailée a tendance a un peu écraser le goût de la grenouille, mais l’ensemble reste bon.

Seuls les prix nous font un peu sourciller. 11€ pour une soupe froide, 16€ pour des ravioles et (nous l’apprendrons plus tard) une trentaine d’euros pour 50cl de vin rouge en carafe – c’est un peu fort. Peut-être que les touristes consomment sans compter, mais nous restons un peu surpris d’avoir déjà dépensé 60€ avant l’arrivée du plat principal…
Restaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisEnsuite, nous optons pour une salade de saison avec légumes crus, grillés et stracciatella (la partie la plus raffinée de la Burrata), et un “Greenwich” – un burger de grenouilles servi avec des frites et une sauce tartare.

La salade est copieuse, bien assaisonnée avec une variété de goûts. D’ailleurs, c’est un choix économique a seulement 17€.

Étrangement, le burger semble être pané à la friteuse. Servi avec des oignons frits par dessus, l’ensemble pourrait paraître un peu indigeste, mais finalement c’est un mélange qui fonctionne bien, et la chair de grenouille est bien présente.

Courage pour terminer la montagne de frites qui l’accompagne !
Restaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisEt enfin le dessert !

La tarte au citron façon crumble est très sucrée avec un fort goût…. de citron et une présentation intéressante en verrine.

Et la pêche pochée à la verveine avec sablé breton et glace yaourt est légère avec un goût assez subtil (sûrement voulu).

Si les desserts ne nous déçoivent pas, il faut dire que leur prix – 11€ – est un peu cher pour un bistrot, même de cette qualité.
Restaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, ParisRoger la Grenouille insiste sur la qualité des ingrédients dans ses plats, listant quasiment tous les fournisseurs (dont certains fournissent également nos hôtels). C’est une démarche louable, mais qui ne peut pas expliquer à lui tout seul les prix pratiqués, que nous trouvons un tantinet trop élevés.

Par contre, pour un repas qui sort de l’ordinaire, dans une ambiance bon enfant, c’est un choix sûr dans notre quartier. À essayer une fois pour savoir si vous aimez vraiment la grenouille autant que vous le pensez !

Roger La Grenouille (ici) est ouvert midi (sauf lundi) et soir tous les jours sauf le dimanche

Réservation en ligne ou par téléphone au 01 56 24 24 34

Site web : roger-la-grenouille.com

Facebook : facebook.com/rogerlagrenouilleparis

Instagram : instagram.com/roger_la_grenouille

Restaurant Roger La Grenouille, ParisRestaurant Roger La Grenouille, Paris