Nous visitons l’Atelier des Lumières

Dans une ancienne fonderie du 19ème siècle, l’Atelier des Lumières vient d’ouvrir avec un concept unique sur Paris. C’est le premier centre d’art numérique de la capitale.

Dans ce lieu immense, des projections haute définition sont accompagnées par un son spatialisé, pour un effet incroyable.

Nous y sommes allés pour vous donner un avant-goût…

L'Atelier de Lumières, Paris
photos : JasonW

Culturespaces, qui gère déjà le Musée Jacquemart-André et le Musée Maillol près de nos hôtels vient d’ouvrir son dernier lieu à Paris – l’Atelier des Lumières, et c’est assez étonnant.

À l’origine, le lieu – plus de 3.000m² – était une fonderie, créé en 1835 par les frères Plichon, mais après un siècle profitable, la société a périclité entre les deux guerres.

À partir de 1935, c’est la famille Martin qui installe un espace d’exposition pour leurs machines-outils, mais après leur déménagement en 2000, le lieu reste vide avant d’être loué à Culturespaces à partir de 2013.

Un peu comme les son et lumières d’été (par exemple, celui à Invalides en ce moment), leur idée est de présenter un programme culturel avec des projections géantes en haute définition, accompagnées de musique parfaitement synchronisée.

En entrant dans le lieu, il est possible que vous soyez un peu déstabilisé, car avec les projections l’on ne se rend pas compte immédiatement de sa taille. C’est seulement avec un peu de lumière, et après quelque minutes, que l’on voie à quel point l’endroit est grand.
L'Atelier de Lumières, Paris
Actuellement, il y a trois programmes qui tournent en permanence :

Gustave Klimt, jusqu’au 11 novembre, est le programme le plus long (une vingtaine de minutes).

Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise est plus court, et continue jusqu’au 11 novembre également.

– Et Poetic_Ai par le collectif Ouchhh (durée 17 minutes) qui continue jusqu’au 31 août, est assez avant-garde, avec de la musique électronique comme accompagnement.

Une version courte de ce programme est diffusée dans la salle principale, mais le programme en entier est proposé dans le bar qui se trouve sous la mezzanine d’un côté de la salle.

Cet espace plus intime vous permet d’être vraiment au cœur de l’image, avec des projections à 360°.

À partir du 7 septembre, Poetic_AI est remplacé par Colours X Colours consacré à l’art de la macro. Une fois de plus, c’est au Studio qu’il faut aller pour voir le programme en entier, et de près.

Toutes les expositions sont projetées en permanence (pas besoin d’arriver à une heure précise) et vous pouvez soit vous installer pour regarder d’un point de vue particulier, soit vous balader partout pour avoir des vues différentes dans les divers endroits de la salle.

Par exemple, il y a une grande colonne vide dans laquelle l’on peut entrer (avec des projections à l’intérieur aussi), une salle de miroirs (très impressionnante), une mezzanine pour surplomber la salle et même un écran sous l’eau en soubassement dans un coin de la salle.

Et c’est étonnant comment la salle se transforme suivant les animations. Même le sol devient un écran géant, et voir les images de Klimt si grandes est assez incroyable.
L'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, ParisL'Atelier de Lumières, Paris
L’idée du lieu est assez géniale – le public est de tous âges et de tous les pays (il n’y a pas de texte), la salle se transforme complètement pour chaque programme, et vous pouvez y aller à n’importe quel moment et tout voir.

Pensez toutefois à réserver votre place en ligne. La billetterie sur place ferme à 15h et n’ouvre pas du tout le week-end (sinon, ça crée des bouchons à l’entrée).

Et n’oubliez pas de regarder les produits dérivés dans la boutique, très fournie, à la sortie.
L'Atelier de Lumières, Paris
Initialement plutôt sceptiques, nous avons été séduits par l’Atelier des Lumières. C’est vraiment une nouvelle expérience et une nouvelle façon de voir la culture. Bravo !

L’Atelier des Lumières (ici) est ouvert du lundi au jeudi de 10h à 18h, le vendredi et le samedi de 10h à 22h et le dimanche de 10h à 19h

Billetterie fermée à partir de 15h en semaine, et totalement fermée le week-end

Vente de billets en ligne ici

Entrée : 14,50€ / 11,50€ / 9,50€

Site web / Facebook / Twitter / Instagram

Pour voir toutes nos photos de l’Atelier des Lumières, cliquez ici.