Exposition Entre art brut et art psychopathologique au Musée de l’Hôpital Sainte-Anne du 11 janvier au 28 avril 2019

Dans un musée méconnu, près de nos hôtels, cette nouvelle exposition puise dans leur collection d’œuvres créés par des patients, se concentrant cette fois-ci sur la période autour de 1960.

Un thème insolite et assez passionnant…

Exposition Entre art brut et art psychopathologique au Musée de l'Hôpital Sainte-Anne du 11 janvier au 28 avril 2019

Avec un fond qui s’est constitué à partir des années 1950, le Musée d’art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne détient une collection comme aucune autre, le fruit du travail d’art-thérapie de l’hôpital.

Après une première exposition retraçant les origines de la collection, la deuxième suit l’évolution de sa constitution entre 1960 et 1970 avec les œuvres réalisées surtout par des malades qui étaient déjà artistes avant d’être hospitalisé.

Exposition Entre art brut et art psychopathologique au Musée de l'Hôpital Sainte-Anne du 11 janvier au 28 avril 2019

L’importance de la collection a été reconnue en 2016 quand le musée a reçu l’appellation “Musée de France”, et après avoir été appelé le Musée Singer-Polignac, il a changé de nom pour devenir le MAHHSA – Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne.

C’est un lieu unique à Paris, un secret caché. Pour en apprendre davantage, et avoir un aperçu de ce qui vous attend, vous pouvez consulter un extrait du catalogue de l’exposition. Cliquez simplement sur le bouton ‘plein écran’ dans l’image ci-dessous.

L’exposition Entre art brut et art psychopathologique est au Musée d’art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne (ici) du 11 janvier au 28 avril 2019

Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 19h

Entrée : gratuite !

Site web / Facebook / Twitter / Instagram

View this post on Instagram

Vernissage de l’exposition ce soir

A post shared by Collection Sainte-Anne (@museemahhsa) on