Les Dames du Panthéon – la collection de mode

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

Les Femmes et la Mode

Élégance, glamour et féminité sont au rendez-vous à l’Hotel les Dames du Panthéon.

Chaque étage de ce charmant 4 étoiles chic et arty rend hommage à une illustre femme d’époque. L’invité voyage dans le monde des cocottes, d’Édith Piaf, de George Sand, de Juliette Gréco, des Signares ou encore de Marguerite Duras.

Pour honorer davantage ces femmes charismatiques, l’hôtel, aidé de la styliste Valérie Grévin, à imaginé une collection de vêtements de nuit.

La créatrice s’est inspirée du style vestimentaire très différent et emblématique de chacune de ces dames, afin de réaliser une collection qui leur ressemble.

Innovant et exclusif, l’Hotel les Dames du Panthéon fait revivre la mode d’antan, tout en offrant à ses invités, une expérience unique.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

L’univers des cocottes

Les cocottes apparaissent sous le Second Empire. Elles vivent de leurs charmes, croquent la fortune des hommes, défraient souvent la chronique par leurs mœurs tapageuses, leur goût du luxe ou titre princier de leurs amants.

Influencé par les boudoirs les plus prisés de l’époque comme le Maxim’s, l’hôtel s’inspire de ces lieux affriolants pour créer une tenue sensuelle aux tons rouge vif et noir jais, à l’image des courtisanes.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode

Piaf et la petite robe noire

Emblématique, la petite robe noire d’Édith Piaf est une réelle marque de scène pour la célèbre chanteuse des années 30.

La légende raconte que la petite robe noire a vu le jour en 1935, tricotée par Édith et son amie Simone Berteaut, pour la première représentation de l’artiste au cabaret Le Gerny’s.

Portée tout au long de sa carrière, la petite robe noire en cache cœur se glisse dans les chambres du deuxième étage de l’hôtel pour rendre hommage à la pétillante Édith.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

George Sand, la femme au costume

Dramaturge et célèbre écrivaine du 19e siècle, George Sand prône la passion, défend les femmes, fustige le mariage et lutte contre les préjugés d’une société conservatrice.

Pendant toute son enfance, George Sand, de son vrai prénom Amantine, fût habillée en « garçon ». Elle conserve ce style plus tard, vêtue de pantalons et cravates de laine.

Sans le savoir, en 1829, Amantine devenue George, lance la mode à la garçonne grâce à son pseudonyme et ses tenues vestimentaires.

Pour son troisième étage, l’hôtel imagine une tenue ample aux couleurs blanche et bleu paon, accompagnée d’une cravate en clin d’œil à la romancière.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa
Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

Juliette Gréco, chic en noir

Actrice et chanteuse française des années 40, Juliette Greco n’a pas toujours connu la bourgeoisie parisienne. Très jeune, pendant la guerre, Juliette est envoyée dans la maison d’arrêt de Fresnes, elle y passe deux années de sa vie.

À sa sortie de prison, l’ancien petit rat de l’Opéra Garnier, trouve refuge dans une famille d’accueil où les garçons de famille l’habillent de pantalons noirs.

Cette tenue ample aux couleurs sombres devint un indispensable pour cette femme qui souhaite passer inaperçue et qui ne s’accepte pas.

C’est au 4ème étage de l’hôtel, dédié à Juliette Gréco, que la tenue du soir est influencée par les codes vestimentaires de l’actrice avec un pantalon ample et un chandail noir. Une référence à son tout premier achat.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa
Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

Les Signares, femmes fatales

Métisses africaines issues des amours d’esclaves et de colons européens, les Signares réussiront à acquérir un rôle économique et social important sur la côte occidentale proche du Sénégal.

Au moment de la révolution française, les Signares constituent l’élément moteur d’un style de vie combinant société européenne et wolof, par ailleurs bien défini grâce a leurs costumes.

Les Signares dites « Dames » sont vêtues de jupons de taffetas ainsi que d’une chemise « à la française » de toile fine brodée de différentes couleurs qui laisse apparaitre l’épaule gauche.

Les couleurs vives et tentures graphiques du 5ème étage de l’Hôtel font références aux tenues traditionnelles et sensuelles des Signares. L’hôtel Les Dames du Panthéon a vivement été inspiré des tenues traditionnelles de ces femmes fatales pour la réalisation du vêtement de nuit.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

Marguerite Duras, La passion

Originaire du Vietnam, Marguerite n’oubliera jamais son enfance vécue dans l’Extrême Orient et notamment son histoire d’amour avec le fils d’un riche propriétaire chinois.

Cette passion de jeunesse et son amour pour l’Asie se retrouve dans de nombreux ouvrages de l’écrivain.

Ce dernier étage est un voyage au cœur de l’Asie, l’hôtel s’en inspire pour la création d’une tenue du soir aux airs de Geisha.

Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa
Les Dames du Panthéon - la collection de mode
photo : Christophe Bielsa

La collection est en vente à la réception de l’hôtel Les Dames du Panthéon à partir de 80 euros. Il y a également la possibilité de commander la tenue de son choix au moment de la réservation d’une chambre.

L’Hôtel les Dames du Panthéon

Site web / Facebook / Twitter / Instagram