Restaurant Mortensen, Paris

Cuisine française, quartier Saint-Marcel (75013)

C’est grâce à une offre impossible à refuser sur le site web La Fourchette (-40 % sur la note !) que nous avons découvert Mortensen, un nouveau restaurant qui n’est pas loin de la Gare d’Austerlitz et donc près de nos hôtels 🙂

Les avis sur le web sont très positifs, mais notre dîner nous a un peu laissés sur notre faim. Voici pourquoi…

Restaurant Mortensen, Paris
photos : JasonW

Mortensen est ouvert depuis décembre 2018 après quatre mois de travaux. Étrangement, les noms des propriétaires (?) sont peints sur la porte : Lili et François. D’ailleurs, Lili et François est le nom de leur page Facebook, pas Mortensen.

Si le look du restaurant est ‘moderne’, le lieu n’a pas de compte Instagram, ni Twitter, et leur page Facebook n’est pas très active, avec un seul post – une photo de poissons frais – depuis deux mois. 😢

Mais ceux sont des détails. Entrons !

La salle est petite, mais un grand miroir teinté donne l’impression d’espace. La cuisine est ouverte sur la salle et prend une place importante. C’est ici que le chef Jesus Campo Girardo (anciennement chez Costes) prépare ses plats. D’ailleurs, la carte précise bien que tout est préparé et cuisiné par le chef.

Si vous aimez le brun et le beige, vous serez tout de suite à l’aise chez Mortensen. Pour nous, ça n’a pas été le coup de foudre instantané. Les grandes toiles d’art contemporain tout le long d’un mur sont osées et ne sont pas forcément au goût de tout le monde.

L’accueil est quand même extrêmement chaleureux et sincère. Nous nous installons.

Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris

Notre visite coïncidait avec le Festival LaFourchette qui donnait -40 % sur la note, une déduction exceptionnelle ! Avec la fin du festival, le réduction est revenue à 20 %, ce qui reste quand même très intéressant, d’une part parce qu’elle s’applique même sur les boissons (profitez-en pour vous faire plaisir avec une bouteille grand cru 😛) et d’autre part parce que les prix à la carte sont tout à fait raisonnables même sans réduction (le plat le plus cher est à 21€).

En attendant de faire notre choix, une tapenade nous est servie. Nous trouvons qu’elle a goût étrange, sans doute dû à la présence de cornichons dans le mélange. Nous apprécions le geste, mais nous n’avons pas tout mangé.

Restaurant Mortensen, Paris

Après avoir commandé un bouteille de vin, nous choisissons nos plats. Pour l’entrée nous avons envie des ravioles à la truffe blanche d’Italie, et un “cœur de laitue avocat agrume citron huile d’olive”.

Les plats font envie, mais la mise en page de la carte pourrait être (franchement) un peu plus gracieuse…

Restaurant Mortensen, Paris

Les ravioles arrivent dans un grand plat creux avec beaucoup de sauce, très voire trop crémeuse. La pâte pourrait être décrite comme étant al dente, mais pour nous elle est presque pas assez cuite.

Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris

Le cœur de laitue se révèle tout aussi copieux et composé de grosses feuilles plutôt que les petites croquantes que nous connaissons.

Nous trouvons les morceaux d’orange en trop et il y a trop d’huile, cela nous empêche d’apprécier le goût des aliments qui composent la salade.

Ces deux entrées nous paraissent décevantes au niveau goût et bien trop copieux. Nous n’avons déjà presque plus faim ! Même la table, bien trop petite, a du mal à tout tenir, surtout que la tapenade n’a toujours pas été retirée 😩

Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris

En plat nous prenons une bavette Black Angus poêlée, avec une sauce au poivre, des pommes frites et haricots verts. Un classique ! Nous apprécions la sauce, et la viande est goûteuse, mais il nous est impossible de manger toutes les frites (ou même une partie) par manque d’appétit !

Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris

Après la truffe blanche en entrée, voici la truffe noire en plat, râpée finement sur un risotto crémeux. Nous essayons d’apprécier, malgré notre manque d’appétit, et un plat à la truffe est toujours un plaisir, mais nous trouvons que le riz manque un peu de saveur et baigne dans l’huile, comme la salade prise en entrée.

Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris

Le temps est venu de commander un dessert (maison), et rassasiés, nous ne sommes pas du tout motivés ! En temps normal le pain perdu nous séduirait, mais ce soir nous cherchons de la légèreté, et choisissons un feuilleté aux framboises avec une crème légère à la vanille. Joliment présenté, il s’avère aussi léger que promis avec de beaux fruits et une crème neutre (peut-être un peu trop ?). Ce n’est pas le meilleur dessert que nous ayons mangé, mais une fin de repas honorable.

Restaurant Mortensen, Paris
Restaurant Mortensen, Paris

Étrangement, notre expérience mitigée chez Mortensen ne semble pas du tout être la même que ceux qui ont laissé des commentaires sur TripAdvisor et la Fourchette.

Sur ces deux sites, les avis sont à 95 % très positifs, ce qui nous fait penser que peut-être nous sommes tombés un soir où le chef n’était pas inspiré, ou en congé.

Comme le restaurant est assez nouveau, on peut lui accorder une deuxième chance, et avec 20 % sur la note en réservant par La Fourchette, vous ne risquez pas de vous ruiner. Allez Mortensen, nous vous aimons quand même !

Le restaurant Mortensen (ici) est ouvert du mardi au samedi pour le déjeuner et le dîner

Réservation en ligne (avec -20 % sur la carte) : ici

Site web / Facebook