Nous visitons l’incroyable Musée d’Histoire de la médecine

Difficile de s’enthousiasmer pour un musée qui parle de l’histoire de la médecine ? Détrompez-vous – ce lieu semi-secret est aussi fascinant que le chemin qu’il faut emprunter pour y arriver…

Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
photos : JasonW

Avec de plus en plus de visiteurs dans notre belle ville, il devient quasi-impossible de visiter des lieux qui sortent vraiment de l’ordinaire ou qui ne sont pas très connus.

Sur la Rive Gauche, près de nos hôtels nous avons le Musée d’Orsay, le Musée Rodin, le Musée du Luxembourg, le Musée de Cluny (et bien d’autres) tous très courus, mais un vrai visiteur curieux ne se limitera pas à ces destinations.

D’ailleurs, parfois, le voyage vaut autant la destination, et arriver au Musée d’Histoire de la médecine est un voyage atypique. Niché au sein de l’Université Paris Descartes avec des horaires assez fous, juste trois heures d’ouverture l’après-midi (mais pas le jeudi – à vérifier ici) le chemin vers l’entrée vous fera voir des bustes d’hommes illustres, un escalier grandiose, des statues en bronze ou en marbre…

Mais commençons par le début du parcours. De la rue, et même une fois à l’intérieur de l’Université, les indications pour arriver au musée sont assez minimalistes. Ne vous inquiétez pas – avancez et profitez des environs, un lieu resté dans son époque que peu de visiteurs peuvent voir.

Et peu de musées proposent une arrivée comme celle-ci…

Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
C’est comme voyager dans le temps…

Au fond de ce vaste couloir se trouve un escalier monumental, incroyable. Sous l’escalier il y a une plaque dédiée à la mémoire des médecins et étudiants en médecine morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale, les personnes mortes en déportation, les résistant tués par les allemands… Il y a des centaines et centaines de noms.

En montant, vous pouvez admirer encore une statue (“La nature se dévoilant devant la science”) et une grande peinture montrant des soins administrés à la Comédie Française vers 1870. D’autres tableaux à thème médical suivront…

Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris

Nous sommes à l’étage, mais pas encore à l’entrée du musée. Ici, il y a la bibliothèque (fermée au public) et un long couloir qui vous mène vers un autre petit escalier, une statue posée dans un coin (Georges Cuvier mérite sûrement mieux), une porte intrigante et richement ornée, un joli détail de ferronnerie, d’autres peintures (une “transfusion de sang de chèvre”, ça vous dit ?) et – enfin – l’entrée du musée !

Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
FM pour Faculté de Médecine ?
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris

En ouvrant la porte, vos efforts sont récompensés. Le musée n’a qu’une pièce, mais quelle pièce ! On se croirait au 19ème siècle (elle date effectivement de 1905) car rien n’a changé ici depuis des décennies.

C’est en partie pour les lieux comme celui-ci que nous adorons toujours Paris…

Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris

Avant d’arriver, nous avions en tête l’idée d’un musée remplis de bocaux avec des membres humaines, des têtes déformées… Il n’en est rien.

Les vitrines présentent des instruments de différentes branches de l’art opératoire jusqu’à la fin du 19ème siècle. Il n’y a rien de gore, mais l’idée de l’utilisation de certains instruments donne parfois des frissons !

Les objets exposés sont très divers – des outils bien sûr, mais aussi des dessins, des plaques de docteurs célèbres, des maquettes…

Il y a beaucoup de choses à voir, et il y a des détails dans l’architecture (les boiseries, les portraits…) qui méritent votre attention aussi.

Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
?
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Le Musée d’Histoire de la médecine, Paris
Il y a très peu de femmes parmi les bustes. Même ici, il s’agit de Joseph-Marie-Jules Parrot, un médecin mort en 1883

Vous l’aurez compris – ce musée est vraiment extraordinaire, aussi attirant pour ses œuvres que pour le lieu. Il n’est pas cher (3,5€ !) et pas loin de nos hôtels.

Si vous cherchez le Paris ancien et atypique, une visite s’impose.

Et si vous voulez voir toutes nos photos de ce lieu incroyable, cliquez simplement ici.

Le Musée d’Histoire de la médecine (ici) est ouvert du lundi au samedi (sauf le jeudi) de 14h à 17h30. Dernière entrée à 17h

Fermeture possible en cas de canicule. Fermeture possible le samedi pendant l’été (à vérifier ici)

Entrée : 3,50€ / 2,50€

Site web / Facebook / Twitter / Instagram

View this post on Instagram

#welcomeback ?

A post shared by Université Paris Descartes (@uparisdescartes) on