Exposition Joris-Karl Huysmans critique d’art au Musée d’Orsay jusqu’au 1 mars 2020

Il semblerait que les collectionneurs d’art comme Félix Fénéon et les critiques d’art comme Joris-Karl Huysmans sont désormais aussi célèbres que les artistes eux-mêmes !

Le Musée d’Orsay, pas loin de nos hôtels, propose d’explorer l’univers de Husymans, montrant à quel point ses écrits (dans la presse et ses romans) ont été décisifs dans le monde de l’art à la fin du 19ème siècle.

Exposition Joris-Karl Huysmans critique d'art - De Degas à Grünewald, sous le regard de Francesco Vezzoli au Musée d'Orsay jusqu'au 1 mars 2020

Écrivant avec une lucidité qui frappait ou scandalisait ses contemporains, Joris-Karl Huysmans a provoqué des scandales à son époque (la fin du Second Empire), parlant de Degas, Manet, Caillebotte et d’autres.

Cette nouvelle exposition au Musée d’Orsay explique son influence dans le monde de l’art, montrant justement les œuvres dont il parlait.

Exposition Joris-Karl Huysmans critique d'art - De Degas à Grünewald, sous le regard de Francesco Vezzoli au Musée d'Orsay jusqu'au 1 mars 2020
© RMN – Grand Palais – Patrice Schmidt

Surtout, l’exposition voit intervenir l’artiste contemporain Francesco Vezzoli avec une mise en scène très particulière – trois ambiances et approches autour de la couleur qu’il explique dans cette vidéo.

L’artiste a concocté également “The Decadent Soundtrack”, une association entre une sélection d’œuvres de l’exposition et sept célèbres chansons contemporaines. Intriguant…

C’est donc une exposition surprenante, hors normes qui vous attend, ainsi que la découverte d’un personnage aussi méconnu qu’influant…

© Musée d’Orsay – RMN

L’exposition Joris-Karl Huysmans critique d’art. De Degas à Grünewald, sous le regard de Francesco Vezzoli est au Musée d’Orsay (ici) jusqu’au 1 mars 2020

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9h30 à 18h (21h45 le jeudi)

Entrée : 14€ / 11€

Site web / Facebook / Twitter / Instagram

View this post on Instagram

Cette semaine, avec "The Decadent Soundtrack", l'artiste italien Francesco Vezzoli ose l'association entre sélection d'œuvres de l'exposition "Huysmans critique d'art. De Degas à Grünewald, sous le regard de Francesco Vezzoli" et 7 célèbres chansons contemporaines. #3: 🖼 Francesco Vezzoli, "L'Innocente (Ida Rubinstein)" et "Il Piacere (Isadora Duncan)" / 🎶 Jacques Brel, "La chanson des vieux amants". . This week, with "The Decadent Soundtrack", Italian artist Francesco Vezzoli dares the association between selection of works from the exhibition "Huysmans Art Critic. From Degas to Grünewald, in the Eye of Francesco Vezzoli" and 7 famous contemporary songs. #3: 🖼 Francesco Vezzoli, "L'Innocente (Ida Rubinstein)" and "Il Piacere (Isadora Duncan)" / 🎶 Jacques Brel, "La chanson des vieux amants [Song of the old lovers]". . Et plus le temps nous fait cortège Et plus le temps nous fait tourment Mais n'est-ce pas le pire piège Que vivre en paix pour des amants Bien sûr tu pleures un peu moins tôt Je me déchire un peu plus tard Nous protégeons moins nos mystères On laisse moins faire le hasard On se méfie du fil de l'eau Mais c'est toujours la tendre guerre . #museedorsay #museeorsay #orsaymuseum #artmuseum #artgallery #fineart #beauxarts #artexhibition #art #museum #Paris #peinture #painting #Huysmans #exposition #exhibition #francescovezzoli . © Courtesy of the Artist

A post shared by Musée d'Orsay (@museeorsay) on

© RMN – Grand Palais – Hervé Lewandowski